Skip to content

Accueil > Autours d’allain > place allain leprest

place allain leprest

mardi 20 juin 2017

source image : http://pcf-canton-de-boos.over-blog.com
depuis ce jeudi 4 mai 2017, l’auteur interprète compositeur allain leprest (1954-2011) à sa place, à rouen. romain didier, qui a travaillé avec lui pendant 26 ans, rend hommage à cet artiste rouennais.

La place qui porte le nom de l’artiste rouennais se trouve à l’intersection des rues des sapins et frédéric bérat, près de l’ancien café-concert "le bateau ivre", où allain leprest se produisait à ses débuts.
l’inauguration a eu lieu ce jeudi 4 mai en présence des représentants de la société des amis de l’humanité, de la ville de rouen et de romain didier, un complice du chanteur qui a accordé une interview à nos collègues de filfax.

« j’ai l’impression d’avoir côtoyé un garçon hors norme » affirmait-il ce jeudi.
romain didier et allain leprest ont travaillé ensemble sur de nombreux albums. le premier tisse les mots et les notes alors que le second les enflammait.

un artiste normand
né dans le cotentin, allain leprest a passé une grande partie de sa vie à mont-saint-aignan. c’est le printemps de bourges en 1985 qui révèle cet auteur inscrit dans la grande tradition de la chanson française. ses textes et ses interprétations donnent de la fièvre. communiste engagé, allain leprest s’est donné la mort le 15 août 2011 en ardèche.

allain leprest était un homme discret. aussi, romain didier est très bien placé pour nous présenter l’artiste disparu.

quelle aurait été sa réaction lors de cette inauguration ?
je pense qu’il aurait bien aimé quand même. cette inauguration est une occasion de faire la fête. et allain leprest aimait faire la fête. même si sa vie n’était que des mots, des phrases et des chansons.

a ceux qui passeront par cette place allain-leprest, quelle image voudriez-vous qu’ils aient de lui ?
allain leprest était très reconnu par ses pairs. il a été un des plus grands auteurs de son vivant. pourtant on avait du mal à le comparer aux autres grands qui étaient, eux, déjà morts. chez allain, il y avait aussi une grande humanité. il avait une façon singulière de raconter les gens, les tourments, la vie...

est-ce que sa poésie a toujours été brûlante ?
oui, toujours. ce qui aussi particulier chez allain, c’est qu’il arrivait à nous piéger à chaque détour d’un vers. son association des mots est étonnante et détonante. et ça, c’est une qualité incroyable. dans ses textes, chaque mot avait une place. comme chez tous les grands poètes, les mots étaient chargés. rien n’était léger.

est-ce que ses textes vous surprennent encore ?
oui, à chaque fois. d’autant que divers interprètes s’emparent de son répertoire et font redécouvrir ses chansons.

peut-on dire qu’allain leprest est un chanteur politique ?
oui mais au sens noble et général du terme. allain avait des convictions. il était très marqué politiquement, très impliqué humainement. ses écrits se nourrissaient de cet engagement, de la vie des gens, de leurs difficultés de vivre et d’être.

vous avez beaucoup travaillé avec lui. etait-ce un artiste exigeant ?
nous avons travaillé ensemble pendant 26 ans. nous étions comme deux frangins. nous avons écrit un grand nombre de chansons ensemble. allain écrivait très vite. il avait juste besoin d’un bout de papier, d’un coin de nappe ou d’un paquet de gitanes. il jetait aussi très vite. il mettait des mots. je mettais des notes. c’était un jeu de ping pong. en fait, on se complétait même si nous n’avions pas la même histoire, le même parcours. j’étais émerveillé de le voir mettre des mots les uns à côté des autres.

est-ce que vous vous amusiez aussi beaucoup ?
oh oui, on riait beaucoup. allain avait un sens de l’humour assez décapant. on arrivait à improviser des discours politiques. il pouvait être drôle et très gai.

vous manque-t-il toujours autant ?
oui, l’ami me manque. je me demande souvent ce qu’il aurait pu écrire aujourd’hui. j’ai l’impression d’avoir côtoyé un garçon hors norme parce qu’il avait une écriture hors norme.

il y aussi tout le travail que didier pascalis (producteur, éditeur, ndlr) a effectué de son vivant et après sa disparition. il faut faire connaître au plus grand nombre cette écriture exceptionnelle. quand on trouve les bons mots, les chansons nese démodent pas. elles sont universelles.

source : http://france3-regions.francetvinfo.fr

Dans la même rubrique